Une fois que mes dettes seront remboursées…

Il me reste 6000 $ et des poussières à rembourser. 6000 $. Je ne me rappelle pas de la dernière fois où mes dettes se situaient dans les quatre chiffres. Ça me parait si loin déjà. 

Ce que j’ai oublié aussi, c’est le sentiment de ne pas envoyer une partie de mon salaire à une compagnie de crédit. Après m’être serré la ceinture pour tout rembourser, je vais avoir l’impression de recevoir une giga-augmentation. 

Si mon aventure m’a permis d’apprendre une chose, c’est que mon argent doit avoir un but. Je dois prévoir le futur, tout en appréciant le moment présent, en retenant les leçons du passé. 

Bref, je commence déjà à prévoir où iront ces surplus, une fois que mes dettes seront toutes remboursées. Je dois l’avouer, mon coeur balance entre l’hédonisme le plus total et la poursuite de la frugalité. 

En vérité, j’ai besoin des deux. Je n’ai pas envie de retourner dans les mêmes patterns, mais en même temps, il y a de nombreux achats que j’ai retardé depuis un an et demi et des petits plaisirs que j’ai envie de m’offrir. 

Voici donc ma liste Fourmi et ma liste Cigale : 

Fourmi

Cigale

  • Me payer un voyage comptant. Pas une fin de semaine, de quoi d’un peu plus extravagant. J’ai besoin de me retrouver dans un endroit où je ne comprends rien de ce qui se passe devant moi. Choc culturel, me voilà!
  • Je me rachète un arc. Il y a quelques années, fortement influencée par Le Seigneur des anneaux et Hunger Games, j’ai acheté un flatbow au Latulipe. Deux ans plus tard, l’arc m’a littéralement explosé dans les mains. Je me suis promis d’en racheter un, mais disons que c’était loin d’être une priorité. 
    J’aime l’archerie comme certains aiment le yoga. C’est excellent pour la posture et la concentration. Et j’ai l’impression que ma myopie s’améliore quand je passe une heure par semaine à fixer un point au loin. Va donc savoir. 
    En prime, j’ai passé l’âge d’aller aux Olympiques en gymnastique. Donc si je veux représenter le Canada, il me faut choisir ma discipline, soit : l’archerie, la voile ou le curling. 
  • Je grossis mon allocation hebdomadaire. Je n’ai pas encore statué sur un montant. Avoir accès à moins d’argent me permet d’apprécier davantage ce que je m’offre et m’évite le gaspillage, mais je pense qu’un tit 20-30 $ de plus par semaine serait grandement apprécié. 

Ça s’en vient, c’est dans pas long…

4 réflexions sur “Une fois que mes dettes seront remboursées…

  1. Bravo de déjà prévoir pour conserver les bonnes habitudes! J’adore ton plan qui est structuré et bien pensé!
    En effet, 20-30$ « d’augmentation » de ton allocation fera du bien et te permettra d’apprécier la réussite de ton objectif! (Selon moi! 😊)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.