Minimiser ses produits financiers : comment faire le ménage dans ses finances

Compte à opérations, comptes d’épargne, CELI, REER, carte de crédit, marge de crédit, ligne de crédit…
Faut-il être comptable pour gérer ses comptes ?
Je me suis posé la question la semaine dernière, lorsqu’en voulant attaquer la montagne de dettes, j’ai réalisé que je devais d’abord affronter la dense forêt de mes produits financiers.
Petit bilan de mes comptes et de ce qu’ils contiennent :

Desjardins :

– Un CELI
– Un REER
– Mon prêt étudiant
– Mon compte avec opérations
– Une carte de crédit VISA Modulo

TD :

Mon prêt hypothécaire
– Un compte avec opérations, d’où sont prélevés les paiements hypothécaires
– Un REER
– Une carte de crédit
– Une ligne de crédit

Tangerine :

– Un compte à opérations
– Un CELI
Fiou! Je comprends pourquoi je ne m’y retrouve pas.
Aujourd’hui les banques ont des arguments très convaincants pour nous inciter à tout ramener chez eux. Taux d’intérêt réduit sur les prêts et élevés sur l’épargne, facilité d’usage…
Et je dois avouer que je me suis fait avoir. Le gros problème, c’est que changer ses paiements automatisés d’une banque à une autre n’est pas si aisé. Et en oublier un peut entraîner de grosses pénalités.
On se retrouve dans une situation comme ça, en pensant que ça va être temporaire, qu’un beau jour, on va trouver l’énergie de contacter toutes les entreprises et organismes gouvernementaux pour leur dire qu’on a changé de banque.
D’ici là, la belle promotion sur les taux d’intérêt est finie, et vous vous retrouvez avec des comptes qui ne contiennent plus le minimum nécessaire pour éviter les frais d’opérations.
Ce que j’ai fait…
D’abord, j’ai choisi un compte. Vos raisons ne concernent que vous. Des fois, le service à la clientèle vaut plus pour vous qu’un bas taux. Ou encore, vous êtes en mode épargne et le CELI de Tangerine vous semble le plus intéressant (il commence à 2,75% quand même… ).
Une bonne vieille liste pour ou contre va vous éclairer.
Ensuite, la négociation commence. Quand on veut ramener tous ses avoirs au même endroit, on dispose d’un argument de poids assez important. C’est le temps d’expliquer pourquoi vous êtes allés ailleurs, et d’établir ce qui vous ferait revenir.
C’est toujours quand on passe près de perdre quelque chose qu’on réalise sa valeur.
Quand votre argument est prêt, il vous faudra ramasser vos documents. Un conseil :
appelez avant et demandez de quoi vous allez avoir besoin!
J’ai envoyé le tout par courriel. Le rapatriement devrait se faire dans les prochaines semaines. Le courriel était clé en main, avec tout le nécessaire. Maintenant il suffit d’attendre.
Bientôt, dresser mon bilan financier sera beaucoup plus simple.
Désormais, je ne me ferai plus avoir par les sirènes des banques. Je ferai comme pour les services de téléphonie :
  • « Bonjour, Bell m’offre un rabais de 30%, j’aimerais savoir ce que vous pourriez faire pour concurrencer…»
P.S. Pour ceux qui veulent savoir, j’ai choisi Desjardins. Parce que de mon côté, ils m’ont toujours offert un service impec, mais mon choix ne regarde que moi

Une réflexion sur “Minimiser ses produits financiers : comment faire le ménage dans ses finances

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.