Comment survivre financièrement au coronavirus

Je m’excuse à l’avance pour les lecteurs français ou internationaux. Ce texte va aborder principalement l’aide fournie aux travailleurs et chômeurs québécois et canadiens. Certains points peuvent quand même vous concerner. N’hésitez pas à donner des informations sur l’aide disponible sur votre territoire dans les commentaires.

Ouf, il n’y en aura pas de facile. Nous traversons actuellement, pour la grande majorité d’entre nous, la plus grande crise collective de notre vie. Le monde en sortira chamboulé. Et je ne le dis pas que négativement. Nous prendrons collectivement des réflexes, des habitudes qui nous suivront pour le reste de notre vie. 

J’ose croire que notre rapport à la consommation va se transformer. Nous reprenons conscience de l’essentiel : la santé, la nourriture, un toit sur la tête et une connexion Internet ou une ligne téléphonique. Le reste, c’est du surplus, du crémage à gâteau. Nous apprenons à vivre sans. Peut-être apprenons-nous aussi à l’apprécier davantage. 

Nous étions un peu naïfs, quand même. Nous regardions les films d’apocalypse, persuadés que nous, on saurait quoi faire. Nous nous endettions collectivement, avec un sentiment d’invincibilité. Nous repoussions nos activités sociales par paresse, ou simplement par anxiété de sortir de la maison. Nous regardions les élus, les scientifiques, les médecins avec scepticisme et cynisme. Nous voilà maintenant un peu plus humbles. Aujourd’hui ça fait mal, demain nous allons en sortir grandis. 

Mais d’ici là, la marche sera longue, surtout pour ceux qui se trouvent affectés aujourd’hui. 

C’est pourquoi j’ai regroupé quelques questions financières ci-dessous et mes réponses. N’hésitez pas à ajouter à la discussion. 

Que faire si je perds mon emploi ?

Si vous êtes admissible à l’assurance-emploi, remplissez votre demande en ligne. Si vous êtes actuellement atteint du coronavirus ou si vous êtes en isolement obligatoire, contactez plutôt la ligne d’urgence de l’assurance-emploi : 1-833-381-2725. 

Vous êtes admissible si : 

  • vous n’êtes pas responsable de la perte de votre emploi
  • vous êtes aptes à travailler, mais ne pouvez pas le faire actuellement
  • votre avez travaillé un minimum d’heures (c’est variable selon le type d’emploi, à vérifier auprès de l’Agence du revenu)
  • votre emploi est reconnu par l’assurance-emploi (pas de travail au noir par exemple)

Si vous n’êtes pas admissibles à l’assurance-emploi, vous pouvez vous inscrire dès avril à la Prestation canadienne d’urgence qui vous permettra de recevoir 2000$ du gouvernement fédéral par mois. Je mettrai le lien sur cette page. 

Et si vous êtes malades ou si vous vous occupez de gens malades, vous pouvez vous renseigner auprès du gouvernement du Québec pour le Programme d’aide temporaire aux travailleurs.

J’ai des factures à payer d’ici là, qu’est-ce que je fais ?

En tout temps, vous pouvez repousser la date de paiement de la majorité de vos factures. Il suffit de téléphoner à la compagnie pour repousser la date. N’oubliez jamais qu’il est toujours mieux de téléphoner avant la date de paiement pour un arrangement. Les compagnies préfèrent toujours un paiement en retard, ou un paiement partiel, au règlement qui suit une proposition de consommateur ou une faillite. C’est à leur avantage de négocier avec vous. 

Les grandes banques ont annoncé qu’elles peuvent repousser les paiements hypothécaires jusqu’à six mois. C’est une avenue envisageable qui pourrait vous permettre de vous sortir la tête de l’eau. Cependant, les intérêts continuent de s’accumuler.

Hydro-Québec a aussi annoncé que l’électricité ne sera pas coupée pour les gens qui seront en défaut de paiement. Il n’y aura pas non plus de frais administratifs pour les factures payées en retard. 

Pour ceux qui vivent en condo, renseignez-vous auprès des gestionnaires de la copropriété pour repousser vos paiements de frais. 

Même chose pour les locataires. Contactez rapidement votre propriétaire et négociez. 

Essayez de diminuer les paiements de vos autres dettes si vous avez besoin de plus de liquidités. Si vous devez vous servir du crédit, optez pour des solutions offertes par des banques et non par des prêteurs sur salaire. Si vous devez mettre une main dans l’engrenage, choisissez celui qui ne vous prendra qu’un doigt, et non le bras au complet. 

La Bourse est au plus bas, qu’est-ce que je fais ?

Rien. L’heure est à la patience. Si on se fie sur les tendances des dernières décennies, le marché devrait reprendre du mieux après la crise. Alors, ne faites rien, ne touchez à rien. Soyez patient. Dans un marché à la baisse, ce n’est pas le temps de retirer vos billes. 

Ce n’est pas non plus le temps d’investir comme des fous. Oui, le marché est en solde, comme disent certains, mais vous ne savez pas si vous aurez besoin de liquidités d’ici les prochaines semaines. N’investissez que si vous avez les reins solides. 

Ne retirez pas vos REER pour avoir de la liquidité. Premièrement, vous aurez perdu beaucoup de valeur, mais aussi, vous devrez payer de l’impôt. De plus, en cas de faillite, vos REER sont à l’abri, mais si vous les retirez, c’est fair game pour vos créanciers. 

Je n’arrive pas à me retenir d’acheter 

Nous vivons une forte période d’anxiété en ce moment. Et pour bien des gens, une des façons qu’ils ont trouvée pour calmer leur stress, c’est de dépenser. Les gens qui se ruent sur le papier toilette en font partie. Acheter leur donne l’impression de garder un certain contrôle sur leur univers, même s’il ne s’agit que d’une illusion. 

Le meilleur conseil que je peux vous donner, c’est de créer un délai entre le désir et l’action. Quand vous éprouvez une envie d’acheter, observez votre stress monter comme s’il s’agissait d’une vague. Laissez-vous submerger, puis voyez-la se retirer lentement. Apprivoisez l’inconfort. 

Mettez aussi des obstacles sur votre route. Mettez vos cartes de crédit en pause pour un moment ou arrangez-vous que vos informations n’apparaissent pas automatiquement dans le formulaire quand vous arrivez au paiement. 

Vous avez d’autres questions ? Posez-les ici ou sur la page Facebook : https://www.facebook.com/groups/266000124174973/ 

Prenez soin de vous et de vos proches. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.